SITE GENEALOGIQUE ET HERALDIQUE DU CANTON DE FRIBOURG

von Bonstetten

Origine : Souabe (Bavière), Argovie,  Zürichgau
   Les Bonstetten, anciens barons du Saint-Empire, sont une famille de dynastes probablement originaire de Bonstetten en Souabe puis fixée au XIème siècle dans le  Zürichgau à Bonstetten (ZH).  Par la suite, la famille s'établit à Berne d'où elle se divisa en en trois branches : Sinneringen (subsistante),  Valeyres (éteinte), et Flandres (éteinte).
   Le premier personnage important de cette famille est Monseigneur Rumold von Bonstetten, évêque de Constance de 1051 à 1069. Plus tard on trouve Heinricus et Conradus de Boumstedin, nobilis vir,  qui sont mentionnés le 22 novembre 1122 lors de la fondation du couvent d'Engelberg et lors d'une donation au couvent de Saint-Martin sur le Zürichberg.
   Leur château se trouvait à Bonstetten dans le district d’Affloltern. Leur participation à la conjuration de 1350 contre Zurich entraîna la destruction de leur château. Leur caveau de famille était situé dans le couvent de Kappel puis, dès le XVe siècle, dans l'église d'Uster.

Bourgeoisies: Zürich (+), Berne, Vaumarcus, Fribourg (1708,+) et Orbe (1753,+).

Variantes: Boumstedin, Boumstettin, de Bonstetten.

Etymologie :  Bonstetten, anciennement Boumstetten, vient de l’ancien haut allemand « Boum » (Baum) et désigne un endroit planté d’arbres.

Armoiries:

Le plus ancien sceau connu, datant de 1251, représente un « arbre de vie ». Les armes actuelles apparaissent dès 1258 : « de sable à trois fusées d’argent, à la bordure d’or ». Le cimier est un cygne issant d’argent dont les ailes sont parfois aux armes. Les supports sont parfois deux cygnes mais on rencontre aussi deux lions ou deux griffons.

Attribut : « Noblesse de Bonstetten ».

Corporation :  A Berne, ils font partie de la corporation des gentilshommes « Distelzwang », comme les familles Diesbach, Effinger, Erlach, Gingins, Gonzenbach, Goumoëns, Hallwyl, Herrenschwand, Linden, Mandach et Watteville.

Divers :
- En 1871 M. Liabaud a créé une rose qu’il nomma « baron de Bonstetten ». C’est un  rosier hybride perpétuel remontant (1,50 m), port droit, donnant de grandes fleurs parfumés doubles rouge carmin.

- Madeleine épouse Michel de GOUMOËNS.
- Ludwig Friedrich von BONSTETTEN, de Berne, converti au catholicisme, prosélyte, quitta Berne en 1707 et fut reçu bourgeois de Fribourg le 1er juin 1708.
- Marie Elisabeth von BONSTETTEN, de Berne, née le 5 novembre 1708 et décédée le 13 août 1752, épousa le 13 mars 1728 Hans Rudolf NAEGELI, de Berne, né le 23 décembre 1698 et décédé en juin 1741, du Grand Conseil (1735).

Bibliographie
- « Almanach généalogique suisse », Bâle, Lendorff, 3ème année, 1910, pp. 31-45, et 6ème année, 1936, pp. 837-840.
- BOSSY (Gérard): « Le château de St-Barthélemy ». Yens s./Morges, Cabédita, 1997.
- « Burgerbuch » de Berne, 1848 à 1995.
- CLOTTU (Olivier) : « Descendance de la maison de Neuchâtel-Vaumarcus » in Archives Héraldiques Suisses, N° 102, 1988-II, pp. 13-25.
- « Dictionnaire historique et biographique de la Suisse », tome II, pp. 239-241. Neuchâtel, Attinger, 1924.
- « Dictionnaire historique de la Suisse »
- FISCHER (Henry B. de) : « Le portrait bernois à travers les siècles. Bâle, Frobenius, 1920 à 1932.
- GALBREATH (Donald L.) : « Armorial vaudois ». Genève, Slatkine, 1977 (reprint).
- : « Gothaisches Genealogisches Taschenbuch der Freiherrlichen Häuser » . Gotha, Perthes, 1904.
- GHELLINCK (Amaury): « Généalogie de la maison de Diesbach ». Gand, 1921.
- GRUNER (Jean.-Emmanuel) : « Tables d’ancêtres Gruner-Willm ». Paris, Gruner, 1982.
- HAEBERLI (Hans) : « Aus der Besitzergeschichte des Schlosses Jegenstorf ». Bern, 1987.
- HUGUENIN (D.-G.) : « Les châteaux neuchâtelois anciens et modernes ». Neuchâtel, Messeiller, 1894.
- JEQUIER (Léon et Michel) : « Armorial neuchâtelois ». Neuchâtel, Baconnière.
- MAYNC (Wolf) : « Bernische Patrizierhäuser Ihre Besitzergeschichte ». Berne, Betadruck, 1982.
- MAYNC (Wolf): «  Bernische Wohnschlösser Ihre Besitzergeschichte ». Berne, Buchverlag Verbandsdruckerei AG, 1979.
- PROBST (Eugen) : « Schweizer Burgen und Wappen“.
- RUEBEL (Eduard) : « Ahnentafel Rübel-Blass ». Zürich, Schulthess, 1939.
- «XXXIX Adressverzeichnis der Mitglieder der Gesellschaft ehemaliger Studierender der Eidg. Polytechnischen Schule in Zürich », p. 27. Zürich, Juchli & Beck, 1908.
- VALLIERE (Paul de) : « Honneur et Fidélité ». Lausanne, 1940.
- « Wappenbuch der burgerlichen Geschlechter der Stadt Bern ». Berne, 1932.

Emails:
- Jean U. de Bonstetten,  Buenos Aires, Argentina : jub@interserver.com.ar
 

Généalogie :
Filiation probable pour les générations I à VI.
Filiation prouvée dès la génération VII.

I Noble Hermann (ou Heinrich) von BÖNSTETIN, né vers 1180, régla avec Ulrich von BONSTETIN une contestation de frontières entre Schwyz et Einsiedeln (1217) puis fut caution pour les barons von Schnabelburg (02.06.1225). Il épousa Guta von TOGGWIL dont il eut au moins un fils.

II Noble Hermann von BONSTETIN, né vers 1210, seigneur de Bonstetten, épousa Willebergis von USTER, décédée vers 1275, dame d’Uster, dont il eut un fils.

III Noble Hermann von BÖNSTETIN, né vers 1240 et décédé en 1302 ou 1312, chevalier, seigneur de Bonstetten et Uster, vice-landgrave de Reusstal (1273) puis de Thurgovie (1275-86), bailli impérial de Zürich (1277-81), juge de la cour impériale (1286),  vice-landgrave de Saint-Gall (1300), landgrave d’Argovie (1300-02)). En 1272, il avait servi de répondant au comte Rodolphe de Habsbourg pour le mariage de la fille de ce dernier avec le comte Meinrad de Tirol.
Il épousa Katharina von HABSBURG-LAUFFENBURG, fille de Johann I, Graf von HABSBURG-LAUFFENBURG, et d'Agnes von WERD ;
D’où un fils :

IV Noble Hermann von BONSTETTEN, né vers 1265 et décédé en 1304, chevalier, Johanniterkomtur zu Tobel (1293), landgrave de Thurgovie (1294-1300), bailli impérial de St-Gall (1298) puis de Zürich (1300-04). Il épousa Ofimia von RAPPERSWIL dont il eut trois enfants. 

1-  Johann, décédé à Morgarten en 1315, chanoine de la prévôté de Zürich.
2- Hermann, né vers 1298 et décédé le 23.8.1360, novice à Einsiedeln (1314), administrateur d'Einsiedeln par bulle du pape Jean XXII (25.10.1333), abbé de Saint-Gall. (14.12.1333), rendit hommage à Louis de Bavière (1335) puis à Charles IV (1348),  racheta le bailliage d'empire sur Appenzell et Saint-Gall (1344).
3- Ulric qui suit.


V Noble Ulric von BONSTETTEN, né vers 1300 et décédé le 17 février 1337, chevalier, seigneur de Bonstetten et Uster  (1304-37), épousa Anna von LANDENBERG GREIFENSEE, décédée le 9 décembre 1353, dont il eut au moins quatre fils et une fille : 

1- Hermann, seigneur de Bonstetten, prit part au massacre de Zürich. Les Zürichois détruisirent son château de Bonstetten. Il dut quitter le pays et se réfugia à Paris où il décéda.
2- Anna, décédée en 1387, épousa Friedrich von HINWIL, décédé en 1390, chevalier, fils d’Hermann d’HINWIL et de Brigitta von BLUMENBERG. Dont postérité.
3- Ulric prit aussi part au massacre de Zürich. Il fut emprisonné puis relâché en 1353. C’est probablement cet Ulric qui épousa Aminda MANNES von MANEGG dont il eut un fils :  
a- Ulrich épousa  Anne de SEON
4- Rudolf, seigneur d’Uster et Bonstetten, vendit en 1371 les ruines de son château de Bonstetten au couvent de Cappel. Il aurait épousé Julienne, Gräfin von HABSBURG RAPPERSCHWIL
5- Johann qui suit.


VI Johann von BONSTETTEN, né vers 1335 et décédé vers 1384, capitaine au service d’Autriche, bailli du comté de Kybourg et Winterthur (1375-79), bailli de Thurgovie, Argovie et Haute-Alsace (1379-84), épousa vers 1363 Maria Verena von BRANDIS dont il eut au moins un fils :

VII Ritter Hans (Johann) von BONSTETTEN, de Zurich (1407), né vers 1370 et décédé en 1429, seigneur de Gambs, Uster, Wildberg et Gündisau, conseiller du duc d’Autriche (1406), Bürgerrechtsvertrag mit Zürich (1407), épousa Ann von LANDENBERG von WERDEGG, décédée en 1426 (ou 1453), fille d’Hermann von LANDENBERG WERDEGG et d’Adelheid von HINWYL.
Ils eurent au moins deux enfants : 

1- Kaspar qui suit.
2- Verena, née vers 1410, épousa Ulrich RYFF gen. WELTER von BLIDEGG, de Saint-Gall, né vers 1400 et décédé en 1452, seigneur de Andwil, fils de Dietrich RYFF gen. WELTER von BLIDEGG. Dont postérité.


VIII Kaspar von BONSTETTEN, de Zurich (1434), né vers 1405 et décédé en 1461, Edelknecht, seigneur d’Uster, Hohensax, Werdegg, Forstegg et Frischenberg, fit ensevelir dans son cimetière d’Uster les défenseurs de Greifensee décapités par Ital Reding.
Il épousa Elisabeth dite Lisa, Freiherrin  von SAX HOHENSAX, fille d’Ulric Eberhard, Freiherr von SAX, et d’Elisa von WERDENBERG, Gräfin von SARGANS. Ils eurent au moins deux fils. 

1- Andre-Roll qui suit.
2- Albrecht von BONSTETTEN, de Zürich, né à Uster vers 1442 et décédé à Einsiedeln vers  1504, entre en 1465 chez les bénédictins à Einsiedeln dont l’abbé, Gerold de Hohensax, est son oncle. Il étudie les Art à Freiburg-en-Brisgau (1466-67) et à Bâle (1467-68), puis la Théologie et le Droit canon à Pavie (1471-74). Ordonné prêtre (1474), il devint plus tard doyen d’Einsiedeln (1476). Humaniste, il s’intéresse notamment à la politique et aux sciences et fréquente dès lors Niklaus von Wyle, l'archiduc Sigismond du Tyrol, et Louis XI. Créé comte palatin et chapelain de la cour par l'empereur Frédéric III (1482), il fut ensuite nommé docteur en droit canon par Maximilien Ier (1498). Il est l’auteur notamment d’un récit des guerres de Bourgogne (1477), d’une description géographique des huit cantons de l'ancienne Confédération (1479), d’une biographie de Nicolas de Flue (1479), d’une légende de Sainte Ida von Toggenburg (1481), de la première histoire imprimée du couvent d'Einsiedeln (1494), d’une histoire des Habsbourg (1491), et d’un bréviaire de Notre Dame dédié à Frédéric III (1493).


IX Andreas Roll, Freiherr von BONSTETTEN, de Zürich et Berne (14.05.1463), né vers  1435 et décédé en 1493, Freiherr von Uster und Hohensax, reçu bourgeois de Berne dans la corporation des Gentilshommes, adoubé chevalier à la bataille de Grandson (1476), épousa, par contrat passé à Berne le 17 mai 1463, Johanna von BUBENBERG, née en 1438 et décédée en 1496, fille d’Heinrich, Freiherr von BUBENBERG, de Berne, et d’Anna von ROSENEGG.  Ils eurent quatre enfants. 

1- Beat Wilhelm qui suit.
2- Justina, décédée en 1534, épouse de Jacques MOETTELI von RAPPENSTEIN, de Zürich (1488), décédé en 1521, Landammann d’Unterwald (1475), fils de Rudolf MOETTELI, de Ravensburg, Buchhorn, Zürich et Lucerne, et de Walburga MUNTPRAT, de Constance.
3- Agatha von BONSTETTEN, décédée le 7 mai 1528, épousa
1°) ca 1488 Georg vom STEIN, de Berne, né vers 1445 et décédé en 1493, seigneur de Strättlingen et Urtinen, coseigneur de Münsingen, membre du Grand Conseil (1465) puis du Petit conseil (1477), officier, diplomate, et envoyé à la cour de Savoie (1490), fils de Hartmann vom STEIN et d’Anna (? von ERLACH). Dont postérité.
2°)  à Berne le 12.11.1494 Junker Ludwig von DIEßBACH, né posthume à Godesberg (Rheinland, D) en mars 1452, décédé à Berne le 10 février 1527 et inhumé dans la chapelle Diesbach de la collégiale St-Vincent de Berne, bourgeois de Berne, Baron de Spiez, Seigneur d'Urtinen, Landshut (par achat en 1479), Kiesen, Dießbach (Oberdiessbach), Godesberg, Twann, Bätterkinden, et Erulingen. Il fut page de Louis XI, bourgeois de Berne (1476), membre du Grand Conseil de Berne (1476), avoyer de Thoune (1481-83), bailli de Baden (1487-89), Chevalier par l’empereur Maximilien Ier (1496), du Petit Conseil de Berne (1504), gouverneur de Neuchâtel (1514-16), et bailli d’Aigle (1516-19). Il était fils de Ritter Hans Ludwig  von DIEßBACH et d’Anna Elisabeth von RUNTZ-FISCHEN. Dont postérité.
4- Verena, née en 1470 et décédée en 1506, épousa le 3 juillet 1487 Hans Rudolf von SCHARNACHTHAL, de Berne, né vers 1460 et décédé le 1er juin 1512, chevalier, seigneur d’Oberhofen et Hünigen, du Petit Conseil (1481), avoyer de Berne (1507-12), fils de Niklaus von SCHARNACHTHAL et d’Anna GRUBER.


X Beat Wilhelm I, Freiherr von BONSTETTEN, de Zurich et Berne, né vers 1465 et décédé en  1534, seigneur d’Uster et Hohensax, fut confirmé baron du St-Empire par lettres patentes de l’empereur Maximilien données à Mayence le 3 janvier 1499.
Il  épousa 1°) Barbara RIESER, alias RYSSER, fille d’Hans RYSER ;
Beat épousa  2°) Regula von RORDORF.
Du premier lit sont issus : 

1- Beat Wilhelm qui suit XI.
2- Barbara, née vers 1500 et décédée en 1531, épousa en 1524 Joachim GOELDLI, de Zürich, né vers 1500 et décédé le 14 janvier 1481, chevalier, fils de Georg GOELDLI et d’Emerita vom RAPPENSTEIN gen. MOETTELI. Dont postérité.


XI Beat Wilhelm II, Freiherr von BONSTETTEN, de Zurich et Berne (1512), né vers 1490 et décédé à la bataille de Bicocca (La Bicoque, Italie) en 1522, était capitaine au service de François Ier. Il avait épousé, par contrat passé le 31 octobre 1512, Barbara von WATTENWYL, décédée le 28 août 1519, fille de Jakob von WATTENWYL, de Berne, et de Magdalena von MULEREN. Ils laissèrent deux enfants. 

1- Catherine, chanoinesse trésorière à l’Abbaye de Koningsfeld, épousa, en la collégiale St-Vincent de Berne en 1524, Wilhelm von DIESBACH, de Berne, né en 1476 et décédé en 1531, chevalier, seigneur de Worb et Signau, du Grand Conseil (1504), capitaine au service du Milanais (1509), du Petit Conseil (1527), fils de Wilhelm von DIESBACH et de Dorothée von HALLWYL.
2- Johann Jakob qui suit.


XII Johann (Hans) Jakob, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né vers 1515/19 et mort de la peste à Berne le 9 septembre 1576, embrassa le religion protestante. Il fut page à la cour des Orléans-Longueville, écuyer, seigneur de Mattsetten et Urtenen, membre du Grand Conseil de Berne (1542), bailli d'Avenches (1546-52), et gouverneur de Neuchâtel et Valangin (1552-74). Il possédait une maison et un domaine viticole à Auvernier.
Le 04.07.1541 à Berne, il épousa Magdalena von DIESBACH, fille de Johann-Rudolf von DIESBACH, de Berne, et d’Ursule MICHEL. Ils eurent au moins quatre enfants. 

1- Beat Jakob, Freiherr von BONSTETTEN, né en 1543 et décédé en 1595, fut membre du Grand Conseil de Berne (1572), bailli de Morges (15879 puis de Morat (1590), colonel en France et chargé de plusieurs missions diplomatiques par l’Etat de Berne. 
x 1°) 1570 Barbara von HALLWYL ;
x 2°) 1586 Salome von WYNGARTEN  ;  
a- Hans Jakob, o 1571 + 1607; x Magdalena von MURALT ; D'où :  
- Beat Jako, o 1598, + 1642.
b- Hugo, o 1573, +
c- Küngold, o 1576.
d- Jost, Freiherr von BONSTETTEN, o 1579 et décédé devant Tirano en 1620, fut membre du Grand Conseil (1610) puis capitaine en France (1614), épousa en 1606 Maria von ERLACH, né en 1586 (ou 1591), fille de Johann Jakob von ERLACH, de Berne, et de Johanna von WATTENWYL. D'où :  
- Hans Rudolf, o 1606.
- Hans Rudolf, o 1608
- Johanna, o 1610
- Elisabeth, o 1611 ; x 1°) Jost von WATTENWYL et 2°) Hieronimus von GRAFFENRIED.
e- Beat Wilhelm, o 1580
f- Ulrich
g- Anna ; x 1605 Sigmind von WATTENWYL.
h- Agatha
i- Afra
 
2- Hans Rudolf, né à Berne en 1544 et décédé en 1608,  du Grand Conseil (1573), bailli d’Echallens et Orbe (1590), épousa, à Berne le 16 janvier 1573, Magdalena von ERLACH, née en 1553, dame d’Hindelbank, fille de Bernard von ERLACH, de Berne, et d’Afra von REISCHACH. Magdalena hérita la moitié d’Hindelbanck de son père en 1595, et acheta l’autre moitié en 1602 aux héritiers de sa sœur. 
Ils eurent neuf enfants.  
a-  Magdalena, née le 17 septembre 1574 et décédée vers 1665, épousa 1°) Michel de GOUMOENS et 2°) le 26 avril 1598 Johann WEYERMANN, de Berne, décédé le 16 août 1604, membre du Grand Conseil (15769, bailli de Lenzburg (1581-87).
b- Hans-Ulrich, o 1576, + 1622 ; x Magdalena MICHEL, d'où :  
- Dorothe, o 1599
- Johann Rudolf, o 1602
- Anton, o 1603
- Klara Anna, o 1606 ; x 1°) Justus AMPORT et 2°) Curad AECHLER.
- Bernhard, o 1609, 1 1628.
- Marie, o 1612 ; x 1633 Johannes MÜLLER.
c- Bernhard, o 1577.
d- Bernhard, né le 7 janvier 1580 et décédé en 1623, coseigneur d’Hindelbank, épousa le 8 décembre 1600 Barbara von GRAFFENRIED, née le 12 janvier 1584. S.P..
e- Agatha, née à Berne le 13 mai 1582, baptisée le surlendemain, et décédée le 14 septembre 1627, dame d’Hindelbank, épousa, à Berne le 4 mai 1601, Nikolaus LOMBACH, de Berne, y baptisé le 4 avril 1583 et y décédé en mars 1665, seigneur d’Hindelbank (1656), membre du Grand Conseil (1606), bailli de Nidau (1618), du Petit Conseil (1625), bailli de Saanen (1629), fils de Nikolaus LOMBACH et de Susanna WURSTEMBERGER. D’où six enfants.
f- Afra, o 1584, décédée en bas âge.
g- Anne Barbara, née le 15 septembre 1585, épousa le 4 mars 1605 Hugo Gerhard von WATTENWYL, né le 5 juillet 1579 et décédé en 1614, seigneur de Burgistein, membre du Grand Conseil (1638). Dont postérité.
h- Marie, o 1586 ; x 1608 David MERVEILLEUX.
i- Afra, o 1588, + 1638 ; x 1608 David TSCHARNER.
j- Katharina, o 1593, épousa, au château d’Oberdiessbach le 22 avril 1613, Beat Ludwig von DIESBACH, de Berne, né à Berne le 19 mai 1592 et décédé en 1624, coseigneur de Diesbach, fils de Jost von DIESBACH, de Berne, et de Margaretha von MÜLINEN. Dont postérité.
 
3- Ulrich qui suit.
4- Barbara épousa, par contrat passé le 18 décembre 1572, Guillaume MERVEILLEUX, de Neuchâtel, décédé en 1588, conseiller d’état (1579), fils de Jehan MERVEILLEUX et Ursule FALK. Ils eurent six enfants : N…, Guillaume, Etienne, Samuel, Jean-Jacques et Marguerite. 
5- ?? Jacobe ; x 1566 Moritz MURER.


XIII Johann Ulrich, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né en 1548 et décédé le 17 juin 1607, seigneur de Mattsetten Urtenen, fut membre du Grand Conseil de Berne (1585), officier au service de France, commandant de 21 compagnies en France, colonel au service du prince de Condé (1587), ambassadeur en Savoie (1593) puis auprès d’Henri IV (1594), et membre du Petit Conseil de Berne (1595). En 1584, il acheta la seigneurie de Jegenstorf à Katharina Ursula, veuve d’Hans Rudolf von ERLACH.
En 1595, Marie de Bourbon érigea Vaumarcus en baronnie et autorisa Ulric à y élever un gibet à trois piliers.
Ulric von BONSTETTEN épousa, par contrat du 3 novembre 1577 Anne de NEUCHATEL VAUMARCUS, née en 1564 et décédée en 1625, dame de Vauxmarcus, Travers, Noiraigue, Rosières, et Laviron-Trevillers, fille de Jean de NEUCHATEL, seigneur de Vaumarcus, et de Marguerite de LAVIRON, dame de Laviron-Trevillers.
Ils eurent onze enfants : 

1- Johann Jakob, né vers 1584 et décédé à Boudry en 1640, 2ème baron de Vaumarcus (1608) qu’il vendit en 1634 à son frère Charles. Il épousa, en 1616, Marguerite de BLONAY, née le 19 mai 1592, qui testa le 17 octobre 1643 et décéda en 1649. Elle était fille de Jean-François de BLONAY et de Judith de HARAUCOURT. Marguerite de BLONAY se remaria en 1630 avec Noé LOYS de CHESEAUX puis en 1640 avec Anton von GRAFFENRIED, banderet de Berne. D'où :  
a- Franz Jakob, o 1607, 1 1643.
b- Marguerite, o 1608 ; épousa 1°) Jacques MAILLARDOZ et 2°) Jean Philippe ROSSET.
c- Ulrich, o 1609.
 
2- Karl Friedrich, o 1586.
3- Anne, o 1587, décédée entre 1620 et 1635, dame de Laviron en Bourgogne, épousa, par contrat passé le 19 janvier 1607, Georges de BLONAY, décédé en janvier 1655, seigneur de Cojonnex et Montroux, fils de François, seigneur de BLONAY, et de Peronne de DORTANS. Georges se remaria, le 13 octobre 1635, avec Jeanne LOYS de CHESEAUX.
4- Karl, o 1588
5- Franz qui suit XIV. 
6- Hélène, o 1590.
7- Georges Friedrich, o 1592.
8- Marguerite, o 1593, décédée en 1617, épousa 1°) Jean Rodolphe TILLIER.et 2°) Guillaume TRIBOLET, de Neuchâtel. 
9- Karl, né à Jegenstorf le 3 février 1594 et décédé le 11 mai 1675, 3ème baron de Vaumarcus (par achat à son frère Jean en 1634) et coseigneur de Jegenstorf, fut membre du Grand Conseil de Berne (1624), bailli de Sumiswald (1625), du Petit Conseil (1651), ambassadeur au Piémont auprès du duc de Savoie (1663). 
x 1°) en 1614, Barbara von WATTENWYL, née le 6 décembre 1593 et décédée le 28 août 1621, fille de Petermann von WATTENWYL, de Berne, et de Barbara STEIGER ;
x 2°) le 3 novembre 1624 Johanna MANUEL, née le 19 octobre 1589, veuve d’Isaac CHAMBRIER et fille d’Hans Rudolf MANUEL, de Berne, et de Dorothée von LUTERNAU. 
Ses deux fils étant morts en bas âge et ne laissant donc que  cinq filles, Karl obtint en 1656 l’autorisation du prince de Neuchâtel de pouvoir transmettre la baronnie de Vaumarcus à celui de ses gendres qu’il choisirait. Toutefois ce fief ne pouvait être transféré dans une maison étrangère. En 1672, Karl testa en transmettant Vaumarcus aux BÜREN, famille de sa fille aînée.
Du premier lit sont issues :  
a- Marie, née en 1615, épousa 1°), en  1633,  Nicolas von DIESBACH, de Berne, né en 1610 et décédé en 1680, seigneur de Richwiller, colonel au service de France, du Grand Conseil (1635),  bailli de Mendrisio (1638). Il répudia Marie von BONSTETTEN et épousa Amelia von WATTENWYL. En raison de ce deuxième mariage Nicolas fut destitué de sa charge et de ses droits de bourgeoisie pour crime de bigamie. Forcé de s'expatrier, il alla se réfugier en Alsace. Les descendants de ce deuxième mariage ne furent  pas considérés comme légitimes par le Conseil de Berne et formèrent la branche hollandaise des Diesbach. Marie épousa 2°) Jean STURLER, de Berne, bailli de Chillon.
b- Marguerite, née au château de Jegenstorf le 11 juillet 1616 et décédée le 22 septembre 1685, baronne de Vaumarcus, épousa, à Berne le 1er mai 1633 David de BÜREN, de Berne, né à Windisch le 20 février 1614 et décédé en 1659, seigneur de Seftingen, membre du Grand Conseil (1635), grand sautier (1637), bailli de Romainmôtier (1643), du Petit Conseil (1649), bailli de Lausanne (1659) et  banneret (1658). Ils eurent neuf enfants dont  Jean-Charles qui fut investi 4ème baron de Vaumarcus en 1675.
c- Magdalena épousa Hans Rudolf WURSTEMBERGER, de Berne.
Du second lit sont issus :  
d- Charles, mort en bas âge.
e- Anna Maria, née en 1626 et décédée en 1660, dame de Jegenstorf, épousa le 13 avril 1646 Nikolaus von WATTENWYL, né le 8 juillet 1624 et décédé le 26 août 1679, bailli de Sumiswald. Dont postérité.
f- Dorothée, née le 26 août 1630, épousa 1°) Vincent DAXELHOFER, bailli de Landshut, de Berne, né en 1624 et décédé en 1679, fils de Sigmund. Elle épousa 2°) 22.08.1668 Albrecht MANUEL, de Berne, o 1632, + 1685, bailli d'Yverdon 1664.
g- Jean Rodolphe, o 1633, mort en bas âge.
10- Hans Rudolf, né le 26 septembre 1596, décédé à Morat en 1631 et inhumé à Jegenstorf, coseigneur de Jegenstorf, coseigneur de Travers et Rosières, membre du Grand Conseil (1624), avoyer de Morat (1630-31), épousa Magdalena von ERLACH, née le 28 juin 1602 et décédée en 1677, fille de Franz Ludwig von ERLACH, de Berne, et de Salome STEIGER (blancs), de Berne. 
Ils eurent trois filles:  
a- Anne-Marie, baptisée à Berne le 14 septembre 1620, épousa à Bümpliz le 13 juillet 1640, Daniel LAUTERBURG, de Bâle puis de Berne (1633), baptisé à Bâle le 5 février 1609, apothicaire à Berne, fils de Philipp LAUTERBURG, de Bâle, et de Katharina WENZ. Dont postérité.
b- Madeleine, o 1624, épousa 1°) le 31.05.1647, Jacques de LIGERZ, de Berne, mort avant 1662. Madeleine épousa 2°) en  1662,  Petermann von DIESBACH, de Berne, y né en 1614 et décédé en 1679, seigneur de Wyl, Begnins, et Martherey, membre du Grand Conseil de Berne (1645), bailli de Morges (1651), fils de Ludwig von DIESBACH et de Rosina von WATTENWYL.
c- Salome, o 1626 ; x Ludwig OECH, de Bâle.
 
11- Andreas qui suivra XIV bis.


XIV Johann Franz, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né en 1588 et décédé en 1648, coseigneur de Travers, membre du Grand Conseil de Berne (1629).
En 1613, il épousa Maria von ERLACH, née en 1592 et décédée en 1630, fille de Rudolf von ERLACH, de Berne, et d’Ursula von MÜLINEN.
Il se remaria en 1639 avec Ursule WURSTEMBERGER.
Du premier lit sont issus trois enfants. 

1- Katharina, o 1615 ; x 1°) 1630 Albrecht MANUEL et 2°) 1660 Samuel FRISCHING.
2- Ulrich, né en 1620 et décédé en 1663, coseigneur de Travers, épousa Anne Marie MOUCHET, fille de Jehan MOUCHET.
Ils eurent deux enfants :  
a- Gérard, o 1650, + 1680, coseigneur de Travers.
b- Anne Marie, o ca 1655 et décédée en 1718, dame en partie de Travers, épouse 1678 Henri de SANDOZ, receveur du Vautravers, d’où au moin  
- Ulrich de SANDOZ, né en 1682 et décédé en 1753, docteur ès lois, seigneur de Noiraigue, épousa Marguerite von BONSTETTEN
 
3- Franz Ludwig qui suit XV.


XV Franz Ludwig (François Louis), Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né en 1629 et décédé au château de Travers le 25 février  1682, coseigneur de Travers, seigneur de Rosières, officier au Hanovre et dans le Palatinat, capitaine dans la garde à cheval et chambellan du duc de Brunswik-Luneburg, gouverneur de Gemersheim, envoyé extraordinaire auprès du duc de Lorraine, envoyé de l’Electeur palatin au couronnement de Charles II d’Angleterre en 1661,  membre du Grand Conseil de Berne (1669), officier commandant une compagnie suisse au service France, puis grand veneur du duc Henry d’Orléans, prince de Neuchâtel. Il  épousa  au château-résidence de Hanovre Dame Anne CARREY, née en 1625 et décédée en 1695, fille d’Albert, comte CARREY, et d’Alette HOOGENHOECK van WORDENBELD.
Ils eurent 4 enfants 

1- Charles Auguste, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né en 1661 et décédé en 1741, coseigneur de Travers, épousa Rosine von WATTENWYL, de Berne.
Ils eurent deux fils.  
a- François Ferdinand, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né en 1690 et décédé en 1752, homme dépravé et violent, fut mis sous curatelle en 1744 puis enchaîné dans la forteresse d’Aarburg. Libéré en 1746, il obtint du roi de Prusse la levée de sa curatelle et testa en léguant Travers à son souverain. Son testament fut attaqué par son cousin germain qui obtint Travers.
Il eut au moins deux enfants illégitimes.  
- Rose, légitimée en 1725, fille d’Esther BRONIER.
- François Ferdinand VUILLEMAIN, fils d’Elisabeth VUILLEMAIN. Il fit souche en France.
b- Gabriel Frédéric, né en 1692 et décédé en 1709
2- Sophie Louise
3- Frédéric Louis, de Fribourg (1708), né en 1664 et décédé en 1735, catholique, coseigneur de Travers, épousa en 1692 Judith de MERVEILLEUX.
Ils eurent cinq enfants.  
a- Anna Maria, o 1696, + 1739.
b- Franz Ludwig, o 1698
c- Franz Ludwig, o 1701.
d- Jean François, de Fribourg, o 1704, + 1759 ; x 1734 Marianne FISCHER. S.P..
e- Dorothée Luise, o 1707.
 
4- François Louis.


------------------------

XIV bis  Andreas, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né le 29 juillet 1604 et décédé à Baden en 1649, seigneur d’Urtenen, Mattstetten et Kehrsatz et coseigneur de Laviron-Trevillers en Bourgogne, fut capitaine au service de France, membre du Grand Conseil de Berne (1632), bailli de Morges (1639) puis bailli de Baden (1647-49).
Il épousa 1°), à Berne le 10 janvier 1625, Anna Magdalena von DIESBACH, née le 24 mars 1608, et décédée vers 1628.
Andreas épousa 2°) le 7 janvier 1629 Anna MICHEL de SCHWERTSCHWENDI, née le 28 février 1608, fille de Wolfgang MICHEL von SCHWERTSCHWENDI et de Katharina von LUTERNAU.
Du premier lit : 

1- Niklaus, o 1625.6
2- Johann Jakob qui suit XV. 
3- Salome, o 1628.


Du second lit : 

4- Andreas, o 1630
5- Johanna, o 1631 ; x Abraham N... (peut-être BRUN).
6- Anne Catherine, épousa en 1657 Isaac STEIGER, de Berne, né en 1635 et décédé en 1672, major au régiment d’Erlach, du Grand Conseil de Berne (1664), fils de Jean François STEIGER et de Jeanne Marie TILLIER.
7- Susanna Maria, o 1635 ; x Hans Jakob DACHSELHOFER.
8- Wolfgang qui suivra XV bis. Branche de Sinneringen.
9- André, de Berne et Vaumarcus, né en 1638 et décédé en 1690, membre du Grand Conseil de Berne (1664 et avoyer de Burgdorf (1676) ; x 1°) 1663 Maria GRAVISETH et 2°) 1682 Barbara von GRAFFENRIED ;
Du premier lit :  
a- Andreas, o 1665.
b- Andreas, o 1666, + 1691.
d- Albrecht, o 1667.
d- Albrecht, o 1669.
e- Ssusanna Dorothe, o 1671.
f- Maria Magdalena, o 1674, + 1754.
10- Karl qui suivra XV ter. Branche de Valeyres-sous-Rances et branche des Flandres.
11- Johann Rudolf, né en 1644 et décédé en 1687, avoyer de l’Etat extérieur (1673) et sénateur (1680), épousa 1°) Anne Marie de GEOFFREY, et 2°) en 1684 Anne Marguerite FISCHER, fille de Samuel FISCHER, de Berne.Du premier lit :  
a- Anna Rosina, o 1669
b- Hans Rudolf, o 1670
c- Maria Salome, o 1672 ; x Capitaine MORELL.
d- Maria Elisabeth, o 1673 ; x Georg RINGIER.
e- Juliana Margaritha, o 1675.
f- Hans Rudolf, o 1677, 1 1750 ; x 1717 Margaritha EFFINGER, o 1692 ;
D'où :  
- Juliana Barbara, o 1718.
- Johanna Margaritha, o 1720. 1 1723.
- Margaritha, o 1723, + 1724.
- Katharina Juliana, o 1723, 1 1724.
- Barbara Elisabeth, o 1721 ; x Ludwig von BONSTETTEN (Valeyres).
g- Franz Emmaneul, o 1678, + 709.
h- Rosina, o 1680.
Du second lit sont issus :  
i- Margaretha, o 1685 ; x Ulrich SANDOZ.
j- Niklaus, o 1686.
k- Samuel, o 1688, + 1709.
 
12- François Emmanuel, né en 1649 et décédé en 1726, membre du Grand Conseil de Berne (1680), du Petit conseil (1707), et intendant de l’arsenal.


XV Johann Jakob, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, né en 1627 et décédé en 1682, membre du Grand Conseil de Berne (1651), bailli de Thorberg (1661) puis de Morges ((1681-82).
x 1°) 1648 Salome von WATTENWYL ;
x 2°) 1672 Ursula EFFINGER ;
Du premier lit sont issus dix enfants 

1- Gabriel, o 1649
2- Salome, o 1650 ; x 1°) François Louis BARILLIER et 2°) Abraham WARNOD.
3- Hans Jakob, o 1652 ; x Rosina von LUTERNAU. S.P.
4- Anna magdalena, o 1653 ; x Vincenz HERPORT.
5- Andreas, o 1655.
6- Johanna, o 1657 ; x ?? Abraham BRUN.
7- Gabriel, o 1659 ; x 1688 Maria Magdalena von DIESBACH.
D'où :  
a- Maria Salome, o 1688 ; x Abraham PECLARD.
8- Niklaus, o 1661, + 1681
9- Sigmuind, o 1664, 
10- johanna Katharina, o 1668.
du second lit sont issus six enfants : 
11- Gottlieb qui suit XVI.
12- Bernhard, o 1675, + 1709, capitaine.
13- Thüring, né en 1676 et décédé en 1733, membre du Grand Conseil (1718), et bailli de Nidau (1732) ; x 1719 Johanna STEIGER ;
D'où :  
a- Marianne, o 1721, + 1730.
b- Johanna Katharina, o 1724.
c- Johanna Elisabeth, o 1730, + 1791 ; 1746 Emmanuel von MÜLINEN.
14- Maria Ursula, o 1678.
15- Ludwig, o 1679
16- Franz Ludwig, o 1682.


XVI Gottlieb, Freiherr von BONSTETTEN, né en 1673 et décédé en 1733, membre du Grand Conseil de Berne (1710), bailli d’Avenches (1718), bailli de Morat (1730).
x 1°) 1706 Juliana von WATTENWYL ;
x 2°) 1720 Marie Elisabeth LOMBACH.
Du second lit sont issus : 

1- Gottlieb Emmanuel, o 1721, + 1744, aide-major. 
2- Marianne o 1721
3- Samuel, Freiherr von BONSTETTEN, né en 1722 et décédé en 1787,  membre du Grand Conseil de Berne (1755), bailli de Morges (1768),  puis membre du Petit Conseil (1781). P
  
a- Friedrich Beat, o 1758, + 1761.
b- Maria Margaretha, née le 17 décembre 1763 et décédée le 14 décembre  1794, dame en partie de Mattstetten et Urtenen ;
x 1°) en 1777 (divorcés en 1781) Albrecht Sigmud, Reichgraf von ERLACH, de Berne, né en 1746 et décédé en 1798, seigneur de Scheunen, coseigneur d’Hindelbank et Bäriswyl, officier au service de France, capitaine au régiment d’Erlach (1762), du Grand Conseil (1775), colonel du régiment Seftigen de la milice bernoise (1798), fils de Karl Ludwig, Reichgraf von ERLACH, et de Margaretha Isabelle SEIGNORET ;
x 2°) 07.1787 Johann Karl von BONSTETTEN (Sinneringen), de Berne.
 
2- Salome Elizabeth, née à Morat le 13 août 1731 et baptisée le 27 suivant. ; x Jacob JOFFREY, de Vevey.


-----------------------------

Branche de Sinneringen

XV bis Wolfgang, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né le 12 janvier 1637 et décédé le 2 mars 1715, fut membre du Grand Conseil de Berne (1673), bailli d’Oberhofen (1684-91) puis bailli de Gottstadt (1708-14).
x 1°) le 8 avril 1668 Katharina von WATTENWYL, née le 31 mai 1649, fille de Nikalus von WATTENWYL, de Berne, et d’Anna Maria von BONSTETTEN, de Berne.
x 2°) le 19 mai 1688 Elisabeth ZEHENDER, née le 26 septembre 1647.
Du premier lit sont issus : 

1- Niklaus, o 1669, + 1692, officier.
2- Karl, o 1670.
3- Sigmund qui suit.
4- Karl, o 1673, + 1690, officier.
5- Wolfgang, o 1674, + 1753, membre du Grand Conseil (1727), châtelain de Wimmis (1729).
x 1°) 1727 Catherine WURSTEMBERGER.
x 2°) 1737 anna Maria KIRCHBERGER ;
S.P..
6- Beat Wilhelm, o 1676, + 1709, capitaine.
7- Ferdinand, o 1677.


 XVI Sigmund, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né en 1671 et décédé en 1747, membre du Grand Conseil de Berne (1701), bailli d’Interlaken (1717), bailli de Biberstein (1740) ;
I l épousa Suzanne Dorothée TILLIER dont il eut : 

1- Niklaus, o 1702.
2- Rosina Elisabeth, o 1704.
3- Karl qui suit.
4- Maria Elisabeth, o 1708, + 1752 ; x 1782 Hans Rudolf NAEGELI, de Berne.


XVII Johann Karl, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né en 1706 et décédé en 1764, major, épousa en 1760 Anna Barbara HUTTER dont il eut au moins deux fils : 

1- Johann Karl qui suit XVIII.
2- Sigmund David, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né 1762 et décédé en 1810, officier au service des Pays-Bas, épousa Maria Genoveva van VELDERN, des Pays-Bas.
Ils eurent au moins :  
a- August, o 1794.
b- Charlotte Marie Jacqueline, née en 1795
b- Karl Gustav Salomon, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né le 17 mai 1807 et décédé à Aubonne le 3 janvier 1886, capitaine au service de Naples, épousa en 1838 Marie Anne Sophie Louise Marguerite de MESTRAL de SAINT-SAPHORIN, née ne 1816 et décédée à Aubonne le 17 janvier 1890.
Ils eurent deux filles.  
- Marie Henriette Amélie, née à Aubonne le 28 septembre 1839, épousa à Berne le 22 avril 1861 Ludwig Friedrich Heinrich von TSCHARNER, de Berne, officier au service d’Autriche, né en 1829. dont postérité.
- Elisabeth Georgine Thérèse dite Elise, née à Aubonne le 26 septembre 1846, célibataire
 
 
3- Karl Salomon, o 1764, + 1850, d'où :  
a- Julia Amalia, o 1798, + 1870, S.A..
4- Maria Anna Rosina Esther, o & + 1764.


XVIII Johann Karl, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né en 1761 et décédé en 1838, fut officier au service des Pays-Bas (1768-78), artiste peintre, membre du Grand Conseil de Berne (1795), bailli de Signau (1803), et propriétaire du château de Sinneringen à Vechigen (par achat en 1800) ;
x 1°) 1787 Margaretha von BONSTETTEN ;
x 2°) 1795 Justina STEIGER.
Du premier lit sont issus : 

1- Anton Karl, o 1788, + 1822, membre du Grand conseil (1819), lieutenant-colonel du génie et bailli d’Interlaken (1822), épousa Julie Caroline von JENNER, de Berne. D’où :  
a- Julie Elisabeth Caroline von BONSTETTEN, née en 1814, + 1883 ; x 1837 Friedrich Rudolf Edouard STETTLER, né en 1808, avocat. Dont postérité.
b- Karl, o 1817, + 1862, avocat, S.A..
 
2- Justina, o 1789, + 1855, épouse d’Emmanuel Rudolf von TSCHARNER, décédé en 1850.


Du second lit sont issus : 

3- Abraham Sigmund August, né à Berne le 16 février 1796 et décédé au château de  Sinneringen à Vechigen le 15 juillet 1879, capitaine au service des Pays-Bas, artiste peintre d'architecture et paysagiste, exposa à Bruxelles, du Grand Conseil de Berne (1826), fréquenta Léopold Robert, Maximilien de Meuron, Diday et Alexandre Calame, le célèbre paysagiste romantique genevois. S.A..
4- Friedrich qui suit.
5- Suzanna Justina Amalie, née en 1804, + 1868, S.A.


XIX Carl Wilhelm Friedrich, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né le  28 novembre 1797 et décédé le 26 février 1869, capitaine au service des Pays-Bas, épousa à Sinneringen le 16 mars 1833 Marie Louise Dorothée de VIGNEULLES, née le 16 octobre 1811 et décédée le 22 avril 1887.
Ils eurent trois enfants. 

1- Friedrich, o 1834, + 1843.
2- August qui suit.
3- Justina Karoline Maria, née à Berne le 25 juin 1838 et décédée en 1915, épousa le 3 mai 1867 Edmund von FELLENBERG, de Berne, né en 1838 et décédé à Berne le 10 mai 1902, docteur ès lettres, Bergbauingenieur Burgerrath. Dont postérité.
4- Marie Friederike Henriette, née en 1845 et décédée en 1878, épousa Franz Ludwig Eduard von STEIGER, de Berne, décédé en 1886, officier au service de Naples. Dont postérité. 


XX Karl Rudolf August, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né à Berne le 18 août 1835 et décédé le 24 juillet 1908, docteur ès lettres, s’occupa de sciences naturelles, d’art, de géographie et d’histoire.
Il épousa, à Neuchâtel le 10 juin 1863, Emma Louise Irma de ROULET MEZERAC, née à Neuchâtel le 4 juin 1840 et décédée à Berne le 1er mai 1919.
En 1894 il acheta à Alfred de LESSERT le château de Saint-Barthélemy (Vaud) que ses enfants vendirent à Gaston de CERJAT en 1909.
D’où : 

1- Gustav August Arthur Albert, Freiherr von BONSTETTEN, de Berne, y né le 24 avril 1864 et décédé le 21 septembre 1935, ingénieur EPFZ (1883-88), ingénieur à Francfort (1892), propriétaire à Valeyres (Vaud) et La Prise Roulet (près Colombier), major, fondateur de l’Automobile Club suisse, prit part au concours international pour le pont de la Lorraine à Berne (1897) et dressa, avec son frère Hermann, les plans du pont du Kornhaus à Berne. Il épousa, à Francfort le 26 janvier 1892, Sophie Louise Alexandrine von FRISCHING, de Berne, née à Francfort le 2 juin 1867. 
D’où :  
a- Marie Alvine Irma, né à Berne le 15 février 1893 et décédée en 1968, épousa à Berne le 29 janvier 1919 Bernard de CHAMBRIER, de Neuchâtel. Il habitèrent Miremont près Bevaix.
b- Marguerite Anna Emma, née à Valeyres le 9 septembre 1894 et décédée en 1983, épousa à Berne le 4 décembre 1918 Jacques de SAUSSURE, né en 1892 et décédé en 1969, diplomate, fils de Ferdinand Mongin de SAUSSURE et de Marie Eugénie FAESCH ;D.P..
c- Olympe Gabrielle Louise, née à Berne le 23 novembre 1896, y épousa le 2 mars 1922 Etienne LARDY, de Neuchâtel, consul de Suisse à Shanghai (1935).
d- Gustave, o & + 1907.
 
2- Hermann qui suit XXI.
3- Walther qui suivra XXI bis.
4- Max Albert Léopold, o 1868, + 1875.


XXI Eugen Friedrich Hermann von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né à Colombier le 5 juin 1866 et décédé à Berne le 28 avril 1932, étudiant à l'Ecole Lerber à Berne, ingénieur en génie civil de Dresde, lauréat du concours pour le pont du Kornhaus de Berne dont il avait dressé les plans avec son frère Arthur. Il participa à sa construction (1895-97) puis prit part au concours international pour le pont de la Lorraine à Berne (1897). Il fut ensuite adjoint puis directeur de la station centrale d'essai de tir à Thoune (1900-12), colonel d'artillerie (1916), puis  collaborateur d’un projet de nouveau fusil d'infanterie, et directeur d’un bureau d'ingénieur spécialisé dans le béton armé.
Il épousa, à Berne le 21 juillet 1896, Mathilde Sophie Elisabeth, Freiin von WATTENWYL, née à Berne le 22 novembre 1877, fille de Wilhelm Johann von WATTENWYL, de Berne ;
Ils habitèrent Berne et le château de Diemerswil bei Münchenbuchsee.
D’où : 

1- Mathilde Sophie Elisabeth Jeanne, née à Berne le 4 mai 1897, y épousa le 5 novembre 1919 Adolf VISCHER, de Bâle, docteur en médecine à Bâle.
2- August Alfred Hermann Albert, né à Berne le 28 janvier  1899, ingénieur et directeur de la voierie à Berne. S.A..
3- Charles qui suit.
4- Emma Alice Jacqueline, née à Thoune le 4 juillet 1905, épousa en 1943 (divorcés 1945) Jean Maximilien Henri de COULON, de Neuchâtel et Eclépens, décédé en 1955, ingénieur. 
5- Friedrich Robert, né à Thoune le 12 septembre 1908, exploitant agricole, S.A..


XXII Arthur Walter Charles von BONSTETTEN, de Berne et Vauxmarcus, né à Berne le 6 janvier 1901 et décédé en 1950, Subdirektor Allgem. Vers. AG, Seckelmeister, épousa à Berne le 2 août 1928 Ilse Hedwig BIBERSTEIN, de Zuchwil et Olten, née à Coire le 13 janvier 1901 et décédée en 1978. Ils habitèrent Berne et eurent quatre enfants. 

1- Maja.
2- Bernhard, (dont postérité). 
3- Käthi.
4- Heinrich Ulrich.


XXI bis Ulrich Walther Maximilian von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né à Colombier le 5 juin 1867 et décédé en 1949, docteur en droit, fut attaché de légation (1890-1903), chef de l’escadron de Dragons N° 8, major de cavalerie, fondateur de la Ligue suisse des Eclaireurs et commandant en chef de ces derniers. Il épousa à Cologny le 28 août.1893 (divorcés à Berne le 22 mai 1915) Caroline Madeleine BOISSIER, née à Genève le 6 décembre 1874 et décédé à Lausanne le 30 décembre 1934.
Il étaient propriétaires du château Bellerive au bord du lac de Thoune, du château Beau-Cèdre, de la propriété de Compesières à Genève et de la maison Boissier à Genève.D’où : 

1- Olympe Geneviève Irène, née à Berne le 8 décembre 1894 et + 1994, Inhaberin eines Kinderheims in Gstaad, épousa à Berne le 8 décembre 1914 (divorcés le 9 avril 1932) Jean-Jacques CART, de Morges, banquier, capitaine d’artillerie. D.P.
2- Jean-Jacques qui suit. 
3- Antoinette, née à Berne le 1er mai 1899, habita Paris (17, rue Rousselet) puis épousa. Jacques Charles VINCENS, français, décédé en 1948, sous-directeur de la Banque de l’Indochine à Saïgon.
4- Andreas August Oswald, né au Château de Bellerive à Strättlingen le 31 juillet 1902, exploitant agricole à Santo Pipo (Provincia de Misiones, Argentine), épousa à Antibes le 19 mars 1934 Anne Marie Jeanne HOSTAINS, française, née à Arcachon le 10 septembre 1904. Sans postérité. 


XXII Jean-Jacques Arthur Alfons von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né à Berne le 7 avril 1897 et décédé en 1975, Kaufmann in Noville bei Villeneuve, épousa 1°) à Londres le 16 décembre 1921 (divorcés à Berne le 27 avril 1933) Betty Esther Charlotte Laura, baronne LAMBERT, née à  Bruxelles le 22 mars 1894 et décédée en 1969, divorcée de M. von GOLDSCHMIDT-ROTHSCHILD.
Il épousa 2°) à Nice le 11 décembre 1934 (divorcés en 1938) Nerina Giovanna giustina Ersilia ODENIGO, italienne, née à Fiume le 20 juillet 1911.
Il épousa 3°) en 1941 (divorcés en 1948) Liliane Alice GRUAZ, de L’Isle (Vaud), née en 1916.
Il épousa 4°) en 1948, Theresia THALMANN, de Tanegg, née en 1923 ;
Du premier lit est issue : 

1- Ynès. 


Du second lit est issue : 

2- Barbara ; x Maurizio MATTIOLI ; D.P.


Du quatrième lit sont issus : 

3- Jean-Ulrich (dont postérité).
4- Christine Eve


------------------------------

Branche de Valeyres et Branche des Flandres

XV ter Karl von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né en 1641 et décédé en 1688, membre du Grand Conseil de Berne (1673), Bailli de Thorberg (1678-79), épousa Barbara DAXELHOFER.
D'où treize enfants : 

1- Karl qui suivra XVI Branche de Valeyres.
2- Johanna Dorothe, o 1670 ; x Franz STÜRLER.
3- Ulrich, o 1671, + 1688, officier.
4- Anna Barbara, o 1672.
5- Vincenz, o 1673, + 1692.
6- Samuel, o 1675, + 1709, capitaine.
7- Anna Katharina, o 1676.
8- Albert qui suit XVI bis. Branche des Flandres.
9- Alexander, o 1679, + 1709, capitaine.
10- Johann Kaspar, né en 1681, membre du grand Conseil (1727) et bailli de Büren (1739), 
x 1722 Elisabeth von DIESBACH dont il eut au moins deux enfants.  
a- François Emmanuel, né en 1723 et décédé en 1797, membre du Grand Conseil (1755), colonel d’infanterie, propriétaire à Wichtrach et bailli de Thorberg (1769), épousa le 17 janvier 1752,  en l’église d’Hilterfingen, Rosina JENNER, née en 1729, + 24 juin 1794, fille de Samuel JENNER, de Berne, et d’Elisabeth JENNER. Ils eurent deux enfants.  
- François Ferdinand, mort au service de France.
- Rosina, o 1759 et décédée en 1828, épousa en 1773 Rudolf Ludwig von ERLACH, de Berne, né en 1749 et décédé en 1808, officier au régiment d’Erlach au service de France, du Grand Conseil (1785), bailli de Lugano (1786), avoyer de Burgdorf (1796), écrivain, fils de Franz Ludwig Victor von ERLACH, de Berne, et de Johanna von GRAFFENRIED, de Berne.
b- Barbara Salome, née en 1725 et décédée en 1789, épousa en 1746 Sigmund von ERLACH, de Berne, né en 1710 et décédé en 1783, officier au service de France, du Grand Conseil (1745), bailli de Morges, fils de Viktor von ERLACH, de Berne, et de Salome von GRAFFENRIED.
c- dorothe, o 1729 ; x 1°) Franz rudolf von TAVEL et 2°) Vincent Ludwig von TSCHARNER.
d- Karl, o 1727, + 1738.
e- Katharina, o 1731, + 1735.
f- Samuel Rudolf, o 1732.
 
11- Maria Magdalena, o 1683.
12- Johannes, o 1684.
13- Benjamin, o 1686, + 1756, S.A..


-----------------------------------

Branche de Valeyres

XVI Karl von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né le 28 janvier 1669 et décédé le 3 mai 1748, colonel, propriétaire à Valleyres épousa le 20 avril 1705 Rosina Elisabeth WURSTEMBERGER, de Berne, née en 1684 et décédée le 3 mars 1720 ;
D’où : 

1- Karl Emmanuel qui suit.
2- Rosina Elisabeth, o 1708.
3- Johann Ludwig, né le 29 août 1713 et décédé le 15 février 1786, fut capitaine au service de Sardaigne, membre du Grand Conseil de Berne (1745), bailli d’Aigle (1749-56). bourgeois d’Orbe (30.06.1753), et bailli de Biberstein (1760-67). Il épousa le 20 septembre 1736 Barbara Elisabeth von BONSTETTEN, née le 31 octobre 1721 et décédée le 4 juin 1790. 
Ils eurent  :  
a- Rosina, o 1717 x Niklaus EFFINGER.
b- Philipp, o 1738, 1 1824, S.A..
c- Karl Ludwig, né le 9 juillet 1739 et décédé le 28 mai 1824, capitaine au service de Hollande, membre du Grand Conseil (1785), épousa le 20 septembre 1790 Johanna Julia von GRAFFENRIED, née le 14 février 1754 et décédée le 7 mai 1818, fille de Johann Rudolf von GRAFFENRIED, de Berne, et de Salome Elisabeth von DIESBACH, de Berne. S.P..
d- Viktor, o 1740, + 1769.
e- Albrecht, o & + 1742.
f- Henriette (Henrike), o 1746 , x Abraham BONJOUR.
g- Elisabeth, o 1747.
h- eugenia Katharina, o 1751, + 1752.
i- Gustav Albrecht, o Aigle 09.10.1752 et décédé le 6 septembre 1821, officier au service du Piémont, membre du Grand Conseil de Berne (1785), et bailli d’Interlaken, épousa le 25 avril 1788 Geraldine van der DUPPEN, née en 1748 et décédée le 4 juillet 1812.

ACV Dg 41 Notaire Bressenel vol. 10 p.320 : L’an 1813 et le 26 mars a comparu en personne le sieur Auguste Henri Frédéric Edouard Le Comte, orfèvre, domicilié à Lausanne, fils majeur et 1égitime du sieur Ignace Joseph Barthélémy Le Comte, maître de musique, demeurant aussi à Lausanne, lequel déclare qu’il a reçu par les mains de maître de Vigneulle, notaire à Berne, éxécuteur des dispositions testamentaires de défunte dame de Bonstetten, née Van der Dupen, de la dite ville, la somme de deux cent francs, de dix batz, pour le leg, qu’elle a bien voulu lui faire dans son testament. ensorte que le prédit éxécuteur testamentaire est déchargé de ce payement, pour lequel la présente lui servira de quittance. Fait à Lausanne en mon étude, en Présence des citoyens Charles Jacques, de Pully et Frangois Lugon, de Chevilly, domiciliés en cette ville, 26 mars 1813.

ACV Fonds Le Comte Registre des enfants d'Ignace Le Comte : Le 15 Janvier 1788 à 2. heûres du matin est né un garçon. le 3. Février suivant il a êté baptisé en St François, au Cathéchisme de Midi par Mr le Ministre Secrétan-Francillon, et a eû pour Parrain et Mnarraines, Mr Frédérich Cazenove, Mmes Rosset-Cazenove et de Haller, née van der Duppen. On lui a donné les noms de Auguste Henri Frédérich Edouard.

j- susanna Eugenia, o 1754, + 1820, S.A..
k- Luise, o 1756, + 1826 ; x 1771 Alexander von WATTENWYL.
l- Marianna, o 1758.
 
4- Albrecht, o 1716, + 1736.


 XVII Karl Emmanuel von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, y né le 14 mars 1706 et y décédé le 28 janvier 1773, étudia la philosophie et les mathématiques à Marburg chez Christian, Freiherr von Wolff. De retour à Berne il devint secrétaire du tribunal (1742), membre du Grand Conseil (1745), bailli de Münchenbuchsee (1748-54), conseiller secret, membre du Petit Conseil (1753), percepteur de l'Ohmgeld (1764), et enfin trésorier du Pays de Vaud (1765-71). Il était propriétaire à Valleyres-sous-Rances et épousa en 1735 Maria Elisabeth von ERLACH, née en 1715 et décédée en 1793, fille de Viktor von ERLACH, de Berne, gouverneur de Königsfelden, et de Salome von GRAFFENRIED, de Berne.
Ils eurent  : 

1- Maria Salome, née le 11 septembre 1736 et décédée le 7 mai 1807, épousa le 7 février 1754 Vinzens Bernhard TSCHARNER, de Berne, né le 4 mars 1728 et décédé le 16 septembre 1778, du Grand Conseil (1764), bailli d’Aubonne (1769-75), fils d’Emmanuel TSCHARNER et de Maria Magdalena TSCHARNER.
2- Charlotte, o 1738 ; x Albrecht von WATTENWYL.
3- Katharina Rosina, o 1739.
4- Karl Viktor qui suit.
5- Friedrich, o 1746, + 1747.


XVIII Karl Victor von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né à Berne le 3 septembre 1745 et décédé à Genève le 3 février 1832, étudia à Yverdon, à Genève chez Charles Bonnet (1763-66),  à Leyde (1768-69), à Cambridge chez Thomas Gray (1769-70), à Paris (1771-72), et en Italie (1773-74). Il devint ensuite membre du Grand Conseil (1775) puis exerça les fonctions de bailli à Gessenay, à Nyon (1787-93), et au Tessin.
En 1798 il quitta Berne et passa trois ans au Danemark. Son talent d’écrivain, tant en français qu’en allemand, s’y épanouit sous l’influence de Friedrike Brun. Il fut naturalisé danois par lettres royales en 1798. De retour à Genève en 1803, il fut membre du "groupe de Coppet".
Karl Victor est un des personnages les plus intéressants de sa famille tant par son esprit et son talent, que par les évènements qu’il vécut pendant la période révolutionnaire, et par les personnages qu’il fréquenta (Matthison, Stapfer, Zschokke, J.H. Füssli, Jean de Müller, Mme de Staël, Necker, Pictet de Rochemont, Sismondi, etc..).
Il avait épousé Marianne Salome von WATTENWYL, fille de Gabriel von WATTENWYL, de Berne.
D’où : 

1- Albrecht Karl Samuel Daniel, o & + 1781.
2- Karl David qui suit.
3- Marianne Emilie, o 1784.
4- Johann Viktor Eduard, o 1787, + 1810.


XIX Karl David von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, o 1783, décédé en 1851, propriétaire à Valleyres-sous-Rances, chambellan de la cour de Bavière, épousa Magdalena Sophie Elisabeth von GRAFFENRIED, de Berne, née en 1783.
Ils eurent au moins deux enfants. 

1- Germaine Adelheid Sophie Marguerite, né en 1814, + 1883 ; 
x 1°) 1835 Rodolphe de ROUGEMONT ;
x 2°) Albert, Freiherr von PARPART, aus Preussen..
2- Gustav qui suit.


XX Gustav Karl Ferdinand von BONSTETTEN, de Berne, Klingnau et Rüttenen (1882), né à Paris (ou Berne) le 27 février 1816 et décédé à Hyères le 9 mars 1892, fit des voyages d’études en Allemagne, en Italie et en Autriche où il devint chambellan de l'empereur Ferdinand Ier (25.02.1841). De retour en Suisse, il habita Berne, Thoune, Eichbühl bei Thun et Valleyres, se consacra à l’étude de la préhistoire et devint archéologue dans les cantons de Berne, Fribourg, Argovie et Vaud. Il découvrit notamment des mosaïques romaines près d’Orbe, des chars de guerre et des armes préhistoriques à Tiefenau. Il fit don à l'Antiquarium
de Berne de ses objets préhistoriques qui formeront une des collections les plus importantes du Musée d'histoire (1873).
Les fréquents séjours qu’il fit à Hyères lui permirent de participer également à de nombreuses fouilles archéologiques dans le Var.
Il se convertit au catholicisme et renonça à la bourgeoisie de Berne (1878).
Il est l’auteur de nombreuses publications dont le « Recueil d'antiquités suisses » (1855, 1860 & 1867), et l’« Essai sur les dolmens », ainsi que de plusieurs cartes archéologiques pour les cantons de Berne, Fribourg et Vaud, et pour le département du Var.
Le 11 mai 1844 à Paris, il avait épousé Germaine Adélaïde Mathilde de ROUGEMONT du LÖWENBERG,  née le 23 septembre 1823 et décédée à Hyères le 5 mai 1903, fille de Denis de ROUGEMONT du LÖWENBERG, de Neuchâtel, chambellan à la cour de Prusse.
Ils n’eurent qu’une fille : 

1-  Berthe (Berta), o 1864, + 1930 ; x 1882 de Rudolf, Freiherr von REDING-BIBEREGG, de Schwyz, colonel, conseiller national, Landammann de Schwyz. D.P..


------------------------------------------
Branche des Flandres

XVI  bis Albert von BONSTETTEN, de Berne et Vaumarcus, né en 1678, + 1720, officier au service des Pays-Bas, blessé en 1709 à la bataille de Malplaquet, épousa, à Tournai en 1717, Agnès de MONDET, fille d’un conseiller au Parlement de Flandre.
Agnès de MONDET étant catholique, Albert fut déchu de sa bourgeoisie de Berne et se fixa en Flandres.
Ils eurent au moins un fils :

XVII Albert, baron de BONSTETTEN, o 1718, + 1759, épousa à Tournai le 9 juin 1749 Marie Françoise de LA MOTTE BARAFFE, fille de François de LA MOTTE de BOURQUEMBRAY et de Marie de SAINT-GENOIS.
Ils eurent au moins un fils :

XVIII Albert Dominique Joseph, baron de BONSTETTEN, o 1751, + 1791, sgr de Faustroy, épousa à Tournai le 19 novembre 1770 Louise Claire Liévine de BONAERT, fille de François Joseph de BONAERT et de Claire LE FRANCOIS de NIEWENHOVE.
Ils eurent  : 

1- Albert qui suit.
2- Louis Marie Joseph, o 1773.
3- Charles Marie Joseph, o 1775.
4- Pierre Joseph, o 1775.


XIX Albert  Joseph François, baron de BONSTETTEN, né le 11 janvier 1772 et décédé le 30 juin 1811, épousa à Tournay le 3 novembre 1798 Marie-Thérèse Reine Charlotte de MALEINGREAU d’HEMBIZE, décédée le 17 mars 1809, fille de Simon Jean Joseph., baron de MALEINFREAU d’HEMBISE et de Marie Antoinette Henriette Waudru OBERT.
Ils eurent 

1- Henry Louis, baron de BONSTETTEN, o 1802, + 1859, épousa Victoire Henriette de BONAERT, fille de Joseph François, baron de BONAERT, et d’Albertine Marie de MULLER. S.P..
2- Albertine, o 1805, religieuse.


------------------------------------------
Personnages divers :

I Hans Conrad von BONSTETTEN, de Zürich, père de : 

1- Jost von BONSTETTEN, de Zürich, né vers 1540 et décédé à Zürich le  12 juillet 1606, capitaine au service de France, membre du Grand Conseil (1568) puis du Petit Conseil pour les Konstaffel (1577-1606), capitaine devant Mulhouse en 1587, envoyé de Zurich à Bâle (1590), bailli de Stäfa (1578-84), bailli de Sargans (1588), bailli de Bonstetten (1591-1605), prêta plusieurs fois hommage pour des fiefs de la ville de Zurich relevant de l'abbaye de Saint-Gall. Il épousa à Zürich  le 22.10.1565 Eva GOELDLI, fille de Thüring, GOELDLI, de Rapperswil.

Merci de bien vouloir nous transmettre des informations complémentaires: 

 Back to / Retour à: La page d'accueil du Site Généalogique et Héraldique du Canton de Fribourg


Page réalisée le 23.08.2004 par Brenoît de Diesbach Belleroche et complétée par Mark Leese (30.10.2009) et Guy Le Comte (10.03.2014) ;